L'histoire du groupe LHD

PLUS DE 40 ANS D’EXPÉRIENCE

Avec plus de 40 ans d’expérience, le groupe LHD opère dans le monde entier et figure parmi les principales entreprises internationales dans le secteur des fourches télescopiques et des appareils de manutention de charges.

  •  

    ORIGINE

    La fourche en bois de hêtre est l’ancêtre de la fourche télescopique à simple profondeur. Elle était utilisée dans les usines où il fallait déplacer des sacs de talc broyé ou en poudre.
    Une roue à aubes actionnée par l’eau assurait le mouvement de gauche à droite.

  •  

    1952

    Giovanni “Jean” Ribetto, un concepteur de SKF, fonde SCOT (Società COstruzioni Tecniche), une entreprise de mécanique spécialisée dans l’approvisionnement du secteur automobile. SCOT se développe très rapidement et devient l’une des principales entreprises parmi les activités satellites de FIAT.

    En quelques années, SCOT passe d’une cabane en bois à une installation de 5 000 m2.

  •  

    1968

    SCOT commence à produire massivement des fourches télescopiques pour FIAT, Alfa Romeo, Lancia, etc.
    Le bureau d’études commence à concevoir des fourches télescopiques de plus en plus élaborées pour différents types de charges.

  •  

    1978

    Les premières fourches télescopiques SCOT traversent l’océan et commencent à déplacer les carrosseries des voitures Ford au Brésil.
    L’entreprise s’affirme de plus en plus comme un fabricant exclusif de fourches télescopiques, abandonnant ainsi toute autre production peu rentable.

  •  

    1982

    À Rome, Giovanni Ribetto est élu homme de l’année dans le secteur de la manutention industrielle.
    Après de nombreuses années d’activité, SCOT ne cesse de se renforcer et ses fourches télescopiques deviennent célèbres dans le monde entier.

  •  

    1989

    SCOT produit l’une des plus grandes fourches télescopiques jamais fabriquées dans le monde : une fourche monofonctionnelle d’une capacité de charge de 17,5 tonnes. Ce produit est testé en Italie, puis installé dans la grande aciérie russe de Magnitogorsk, le long de l’Oural.
    Cette fourche est considérée comme un miracle de calcul et de robustesse. Elle fonctionne encore aujourd’hui.

  •  

    1996

    Le premier catalogue entièrement consacré aux fourches télescopiques – à simple et double profondeur – est créé.
    Les fourches télescopiques SCOT entrent chez GM aux États-Unis, mais aussi chez Daimler en Allemagne, Ferrari en Italie, Renault en France, Nissan au Japon.
    Les fourches télescopiques commencent également à être utilisées à grande échelle dans les entrepôts.

  •  

    1999

    SCOT produit l’entrepôt de pièces détachées du groupe Volkswagen. Jusqu’à présent, il s’agit du plus grand entrepôt automatique jamais réalisé en Europe.
    SCOT produit également de nombreux entrepôts en Italie, élargissant ainsi sa gamme de produits déjà très large : SCOT devient la plus grande entreprise manufacturière d’Italie, entrant ainsi dans le Top 3 mondial.

  •  

    2011

    La société SCOT est absorbée par AlarLHD. Alar, fournisseur de longue date de SCOT, investit massivement dans le développement et la modernisation de ses équipements.
    Le projet Marco Polo pour l’amélioration du marché chinois est lancé.
    En raison de sa position intermédiaire entre les fuseaux horaires de l’Europe et de l’Asie, LHD Engineering est ouvert en Roumanie, un studio de R&D purement technique et de conception avec les meilleurs concepteurs mécaniques diplômés de l’École polytechnique de Cluj Napoca, dont le partenariat nous a permis d’embaucher ses meilleurs étudiants.

  •  

    2014

    AlarLHD change de nom et devient LHD (Load Handling Devices).
    L’évolution du projet Marco Polo commencé en 2011 converge avec la fondation d’un bureau sur le territoire chinois, LHD Taicang, pour être en contact direct avec les premiers clients importants en Chine.

  •  

    2015

    Au début de l’année, LHD devient une S.p.A. (société anonyme).
    Peu après, le géant néerlandais de l’industrie chimique SABIC fait appel à LHD S.p.A. pour la production de 5 énormes machines basculantes. Ces machines sont conçues et produites à Turin, en Italie, puis assemblées et installées dans les vastes installations de SABIC à Bergen op Zoom.

  •  

    2017

    En raison de la demande croissante de nos produits au niveau international et de l’évolution de l’Inde, qui a de plus en plus besoin de notre automatisation, un nouveau bureau est ouvert à New Delhi, LHD Logistics, pour entrer directement et mieux dans ce marché émergent.

  •  

    2018

    Suite à la croissance constante du marché chinois, afin d’accélérer la production et d’éliminer les problèmes de délais de livraison liés au transport et aux douanes, LHD Machining, une entreprise de fabrication mécanique, a également été ouverte en Chine.

  •  

    2020

    Face à la demande de nos produits sur des marchés de plus en plus nombreux et afin de pouvoir établir des relations directes avec nos clients en leur offrant également une assistance après-vente sur place, des bureaux ont été ouverts aux États-Unis (LHD USA) et à Séoul (Corée du Sud) (LHD Automation).

  •  

    2021/2022

    La croissance exponentielle du marché chinois entraîne de nouveaux investissements avec de nouveaux bureaux plus grands et de nouvelles machines plus technologiques pour LHD Taicang et LHD Machining.

  •  

    2023

    Bien qu’en concurrence avec de nombreuses autres entreprises européennes, nous investissons dans une nouvelle installation en Italie en raison des demandes de plus en plus nombreuses pour nos produits.

  •  

    2024

    Au cours de l’année, deux projets lancés en 2023 seront achevés :

    – le nouveau site de production de LHD Automation en Corée du Sud dans les premiers mois de l’année ;

    – le nouveau siège social à Jiangsu, en Chine, qui, avec plus de 16 000 mètres carrés, fera du groupe LHD le plus grand producteur de fourches télescopiques au monde.